avis pilule
Divers, Lifestyle

Pilule et contraception: Mon expérience sur la pilule

La pilule, mon avis sur cette contraception orale:

J’ai commencé la pilule à mes 18ans pour des problème d’acnés et de règles trop irrégulières.

avis pilule

J’ai pris la pilule durant 8 années pendant lesquelles j’ai dû la changer régulièrement. Au début je prenais Diane, jusqu’à ce qu’un jour le scandale éclate sur les dangers de la prendre. J’ai des antécédents familiaux de diabète, avc, et cancer dans ma famille par conséquent je ne peux pas risqué d’empirer les choses avec une pilule à risque. J’ai par la suite pris une autre pilule qui me donnait des maux de tête à chaque fois que je finissais mon cycle et que je l’arrêtais pour avoir mes règles… D’après les médecins c’était à cause des hormones, une fois que j’arrête de la prendre pour avoir mes règles, mon taux d’hormones chutait et mon corps n’appréciait pas. Ainsi je restait allongée et j’avais tellement mal à la tête que ça me donnait la nausée… Les dolipranes et autres médicament de base n’avaient aucun effet pour me soulager.

On m’a donc passé à une pilule de 3ème génération, moins dosée en hormones qui me provoquaient les migraines en question. A ce moment là, la pilule m’allait parfaitement. je l’ai prise durant 2 ans avant qu’un nouveau scandale éclate sur les 3ème génération et j’ai dû changer par sécurité.

Je suis repassée sur une pilule qui me redonnait des migraines abominables… Les migraines devenaient de plus en plus forte jusqu’à me créer des migraines ophtalmiques qui se traduisaient par une perte partielle de la vue durant 30 à 40 minutes… ça m’a valut un allé simple aux urgences ne comprenant pas ce qu’il m’arrivait (peur avc) et des examens pendant des semaines alors que je partais 1 semaine après à Miami !

Au bout de 6 mois de supplices et d’arrêts de travail répétitifs à chaque cycle à cause de ces migraines, j’ai décidé d’arrêter la pilule une bonne fois pour toute !

avis pilule

J’ai téléchargé l’application « mon calendrier » pour apprendre à suivre mon cycle et organiser un moyen de contraception naturel. Au début pendant 2 mois, nous utilisions les préservatifs avec mon conjoint (moins drôle pour le couple mais nécessaire). Puis grâce à la technique de température et observation des symptômes d’une ovulation j’ai réussi à identifier la période à risque de tomber enceinte pour me protéger à ce moment là.

avis pilule

Attention, il faut prendre sa température tous les matins à la même heure avant même d’avoir posé le pied par terre avec un thermomètre buccal, anal ou sous le bras. Apres les règles, la température est basse 36.1, et lorsqu’elle monte à 36.6 pour redescendre à 36.1 et remonter à 37, cela veut dire que je vais ovuler. Elle reste à 37 et quand elle redescend en dessus de 36.6 36.1 ect… cela veut dire que je vais avoir mes règles dans les jours à venir. J’ai également acheté des tests d’ovulation pour marquer quand je suis en période d’ovulation. Lorsque j’ai mes règles, je marques le début des règles sur l’application, mais aussi le fin des règles, les symptômes que j’ai et si mon test d’ovulation est positif, etc… j’y note tout ! Chaque matin je rentre ma température dans l’application qui me fait une courbe pour m’aider à prédire mes cycles. Au bout de deux à trois mois, l’application calcule automatiquement la semaine à risque et ainsi, je me protège 1 semaine (celle à risque) par mois seulement.

Pour être sûr de ma période à risque, j’ai acheté des tests d’ovulation sur amazon et durant la semaine censée être à risque, j’en fait un tout le matin. Ainsi j’identifie le jour où ils commencent à être positifs et là je sais que je dois me protéger ! 🙂

C’est bien entendu pas fiable à 100% mais c’est naturel et surtout c’est génial ! Depuis presque un an maintenant, je vis normalement et si jamais je tombe enceinte et bien c’est que le destin le voulait. Car les femmes qui désirent un enfant mettent entre 6 mois et 1 ans pour tomber enceinte en ayant des rapports réguliers pendant les périodes à risques…

Donc le risque n’est pas nul mais minime si on fait attention et qu’on identifie bien la période à éviter ou à se protéger. En gros, pas de risque pendant 10 jours après les règles et 10 jours avant. Concernant le reste du temps, on se protège ou on fait pas !

Si vous voulez d’autres conseils ou si vous souhaitez me poser des questions, n’hésitez pas à m’envoyer un mail justine@misseswanderlust.com

Ici vous trouverez un article sur l’implant: Mon avis sur l’implant (attention l’implant diffuse aussi des hormones).

Le becko !

misses wanderlust Justine

Vous aimerez aussi

9 Comments

  1. Ici pareil, expériences très négatives avec différentes pilules avant d’abandonner. Pour ma part, j’ai choisi le stérilet au cuivre, ça fait 3 ans et j’en suis ravie ! Je dois d’ailleurs écrire un article dessus depuis un moment, mais mon blog est un peu à l’abandon ces temps-ci par manque de temps ^^

    1. Misses Wanderlust says:

      Merci d’avoir partagé ton avis, on mettra le lien de l’article que tu feras sur ton blog quand il sera dispo pour aider tout le monde à changer de moyen de contraception 🙂

  2. Coucou ! J’ai lu l’article avec beaucoup d’intérêt. Je songe depuis quelques temps à changer de moyen de contraception. Je prend la même pilule depuis 5ans et je n’ai jamais eu de soucis avec. Mais je souhaite arrêter d’envoyer des hormones à tout va dans mon corps. Bisou ! Olenka

    1. Misses Wanderlust says:

      Oui envoyer des hormones comme ça et rendre dépendant notre corps avec tant d’années, c’est pas forcément bon. Si je peux t’aider à te conseiller au mieux n’hésite pas. Pour l’application, elle marque « risque de grossesse moyen ou fort » pendant 1 semaine. Dans le doute au début je préférais ajouter 3 jours avant cette semaine à risque et 3 jours apres, ce qui me donné 2 semaine en milieu de cycle pour me proteger 🙂

  3. Ca me fait beaucoup pensé à une amie qui a tenté la pilule et le stérilet en cuivre, sans succès et qui s’est tournée vers la symptothermie !
    http://la-parenthese-psy.com/

    1. Misses Wanderlust says:

      Merci beaucoup ! je vais allée voir 🙂

  4. Super article ! J’ai moi aussi très récemment arrêté ma pilule à cause d’effets trop négatif sur moi et un gros ras le bol. Je me demandais justement si des applications existait pour suivre nos règles etc quand nous ne sommes plus sous pilule. Merci pour ton témoignage !

    1. Misses Wanderlust says:

      Coucou ! bon choix 🙂 oui l’application est top ! 🙂 je te la recommande. après il en existe d’autres 🙂

  5. LePtiChaton says:

    Moi je fais comme toi! je suis super contente d’avoir purifié mon corps de toutes ces hormones et produits chimiques :s faut juste être consciente que le risque est là :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

48 − 46 =